La RÉFÉRENCE AGRICOLE au Québec depuis plus 30 ans!

Maxxum 100 Centre inc sont autorisée à exercer l'activité de courtage immobilier dans la province de Québec.

Achat et vente de terres, terres à bois, fermettes, domaines et lacs, centres équestres, fermes laitières, porcines, avicoles, terrains pour développements domiciliaires, commercials, industriels, terres de culture, terres boisées pour chasseurs et érablières.

Pour un investissement ou l’achat de votre coin de paradis, appelez-moi!

Sylvain Trépanier, courtier immobilier agréé
Cell. : 514 239-7520
Téléc. : 819 839-2447
 

 


 

 

 

 

 

 

4 indices pour repérer la fraude sur Internet (indices, repérer,fraude,Internet,afrique,louche,étranger,)

4 indices pour repérer la fraude sur Internet

Le 24 novembre 2008 par Jérôme Ringuet - Publié dans Marché immobilier

On ne répétera jamais assez qu’il faut être prudent avec les courriels qui nous paraissent louches ou frauduleux. Or, il arrive que des individus mal intentionnés contactent des propriétaires affichant leur demeure sur DuProprio.com pour leur tendre un piège. Il faut donc garder l’oeil ouvert.

Heureusement, leur approche est connue. Grâce à la vigilance de nos clients qui nous ont rapporté certains cas, nous sommes en mesure de vous fournir des indices clairs pour repérer ces faux-acheteurs et éviter les problèmes.

Image fraudeVoici une liste de quatre caractéristiques très répandues dans les courriels frauduleux :
1. Les courriels proviennent souvent de l’étranger

Dans la plupart des cas, les courriels frauduleux proviennent d’Afrique, mais il peut en arriver de partout. Une cliente nous a récemment rapporté avoir été sollicité par un individu du Royaume-Uni. Quoi qu’il en soit, s’il s’agit d’un courriel en provenance d’un pays étranger, restez sur vos gardes.

2. On vous demande des renseignements généraux, souvent disponibles dans votre annonce

C’est le premier contact pour vous mettre en confiance ou simplement pour vous faire mordre à l’hameçon. Sur un ton très cordial, le malfrat demande si la maison est encore disponible à la vente et il réclame des renseignements comme le prix ou l’adresse. Ces informations se retrouvent pourtant dans votre annonce…

Cela n’a rien de bien inquiétant me direz-vous. Mais remarquez qu’il ne vérifie pas vos disponibilités pour voir la maison ou effectuer une visite. En fait, c’est un courriel vague et impersonnel car il est envoyé à des dizaines d’internautes à la fois. En voici un véritable exemple :

«Dear Sir/Madam, Please inform me if this house is still for rent or sale. If so, kindly send me some of the detail. Regards»

3. On vous promet des montants d’argent faramineux

Si quelqu’un vous offre davantage d’argent que vous en demandez pour votre propriété, méfiez-vous ! À moins que plusieurs acheteurs ne se fassent la guerre pour l’obtenir (ce qui est plutôt rare), ce n’est pas normal.

Voici le cas classique : Le fraudeur veut acheter la maison au prix demandé, sans négocier. Pour régler la transaction, il vous propose d’encaisser un chèque dont le montant est plus élevé que le coût réel de la maison. Il vous demande ensuite de lui faire parvenir la différence.

Ne vous lancez jamais dans une telle opération. Vous y perdrez assurément au change.

4. L’acheteur est souvent pressé

Les fraudeurs souhaitent que leurs victimes n’aient pas le temps de réfléchir. Ils leur imposent des délais rapides, autant pour l’acceptation de l’offre d’achat que pour la conclusion de la transaction. Et tout ça sans avoir vu la maison !

L’achat d’une maison représente une transaction importante. Rares sont les acheteurs qui précipitent volontairement les choses. La visite et l’inspection sont d’ailleurs des étapes cruciales. Prenez bien le temps de passer à travers le processus de vente normal et questionner votre notaire si vous avez le moindre doute sur la régularité de la transaction.

Dans le doute abstenez-vous !

Maxxum 100 terre a vendre
eXTReMe Tracker